Venezuela: Le résultat du vote a été trafiqué

2 aout 2017

LONDRES _ Le patron de la compagnie Smartmatic, qui a fourni l’encadrement électronique du vote au Venezuela, affirme que le résultat du scrutin de dimanche a été trafiqué.

Le vote portait sur la formation d’une assemblée constituante qui aura comme mission de réécrire la Constitution du pays. Antonio Mugica a déclaré aux journalistes, mercredi à Londres, qu’il y a un écart d’un million de votes entre la participation annoncée par le régime de Nicolas Maduro et celle comptabilisée par ses systèmes.

M. Mugica a dit que «c’est donc avec le plus grand regret que nous devons rapporter que le taux de participation du dimanche 30 juillet, pour l’assemblée constituante au Venezuela, a été trafiqué».

Smartmatic est une entreprise vénézuélienne qui fournissait les machines électroniques à voter utilisées par le gouvernement de feu le président Hugo Chavez.

La compagnie offre les mêmes services à travers le monde depuis quelques années, tout en continuant à appuyer les élections au Venezuela.