Préparez et entreposez les aliments en sécurité lors de vos pique-niques et barbecues estivaux

4 aout 2017

Pendant que vous profitez de pique-niques et de barbecues dans votre cour, en camping ou au chalet avec des amis et votre famille durant cette longue fin de semaine, le Dr David Williams, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, vous rappellent de prendre des mesures pour éviter les maladies d’origine alimentaire.

Les cas d’intoxication alimentaire augmentent durant l’été. Le respect de ces quatre règles de base en matière de salubrité des aliments peut vous aider à profiter de vos repas d’été :

• Lavez soigneusement vos mains, les surfaces et le matériel que vous utilisez avec de l’eau chaude savonneuse. Des bactéries peuvent se retrouver sur vos mains, les planches à découper, les couteaux, les linges à vaisselle les comptoirs et même sur la nourriture.

• Séparez la viande, la volaille et le poisson crus des aliments prêts-à-manger, comme les fruits et les légumes, lors de leur préparation et entreposage afin de prévenir la propagation de bactéries.

• Cuisez entièrement vos aliments, en particulier la viande et la volaille.

• Refroidissez vos aliments et vos restes à quatre degrés Celsius ou moins dans les deux heures de l’achat ou de la préparation, en particulier pour les aliments présentant un risque élevé comme la viande, la volaille, le poisson, les œufs et les produits laitiers.

Afin de réduire encore plus le risque d’intox ication alimentaire, voici d’autres conseils en matière de sécurité alimentaire à garder en tête lorsque vous profiterez de l’été :

• Utilisez un thermomètre pour aliments afin de vérifier si les aliments ont été cuits à la bonne température.

• Ne gardez pas d’aliments à la température ambiante pendant plus de deux heures durant les jours d’été.

• Ne faites jamais dégeler d’aliments sur le comptoir de la cuisine avant de les cuire.Faites décongeler la viande de manière sécuritaire au réfrigérateur ou sous l’eau froide pour éviter la prolifération de bactéries sur les surfaces de votre maison qui peuvent infecter toute votre famille.

• Emballez les viandes et la volaille crues solidement et placez-les dans le bas de votre glacière ou de votre réfrigérateur afin d’empêcher leurs jus de s’égoutter sur des aliments prêts-à-manger.

• Respectez attentivement toutes les consignes de cuisson. Si vous, ou quelqu’un de votre entourage présentez des signes ou des symptômes d’intoxication alimentaire, communiquez avec votre médecin. Les symptômes peuvent comprendre des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, des crampes d’estomac et des douleurs à l’estomac.