L'auteur de science fiction Brian Aldiss s'est éteint à l'âge de 92 ans

22 aout 2017

Londres (Presse Canadienne) - Brian Aldiss, un des plus prolifiques et influents auteurs de science-fiction du XXe siècle, s’est éteint à l’âge de 92 ans.

Il est mort tôt samedi, à sa résidence d’Oxford, au Royaume-Uni, a annoncé l’agence littéraire Curtis Brown. Né en 1925, Brian Aldiss avait combattu durant la Deuxième Guerre mondiale au sein de l’armée britannique.

Parmi ses œuvres figurent « Greybeard » (« Barbe-Grise »), qui prend place dans un monde sans enfants, et la trilogie « Helliconia », située sur une planète où les saisons durent des siècles.

Pour Brian Aldiss, la science fiction n’était pas un moyen d’imaginer l’avenir mais plutôt une métaphore de notre vie ici et maintenant.

Sa nouvelle « Supertoys Last All Summer Long » (« Les Supertoys durent tout l’été ») avait inspiré Stanley Kubrick et Steven Spielberg pour l’histoire du film « A.I. - Intelligence artificielle ».

Son fils, Tim Aldiss, a écrit sur les réseaux sociaux que l’écrivain était « un compagnon de beuverie de Kingsley Amis & un correspondant de C. S. Lewis et J.R.R. Tolkien ».