Danemark: le corps de la journaliste Kim Wall a été retrouvé

23 aout 2017

COPENHAGUE (The Associated Press) - Le corps démembré et décapité trouvé sur une plage près de Copenhague est celui d’une journaliste suédoise qui manque à l’appel depuis le naufrage d’un sous-marin de fabrication artisanale, a révélé mercredi la police danoise.

La jeune femme de 30 ans, Kim Wall, a été vue vivante pour la dernière fois le 10 août à bord du sous-marin de l’inventeur Peter Madsen, l’UC3 Nautilus. M. Madsen avait dit aux policiers qu’il avait lui-même échappé de justesse à la mort quand son sous-marin a coulé en raison d’une défaillance technique. La police croit plutôt qu’il a volontairement envoyé son navire par le fond dans le détroit d’Oresund, une voie navigable étroite entre le Danemark et la Suède qui relie la mer du Nord à la mer Baltique.

M. Madsen a ensuite été arrêté et fait maintenant l’objet d’une accusation préliminaire de meurtre.

Une analyse génétique a confirmé que les membres retrouvés sont ceux de Mme Wall, a dit un enquêteur de la police. Le corps avait été attaché à un morceau de métal, vraisemblablement dans le but de le faire couler.

(Crédit: Kim Wall - Peter Madsen/Courtoisie de Kim-Wall.com; Getty Images)