Un typhon fait trois morts dans l'enclave chinoise de Macao

23 aout 2017

PÉKIN, Chine (The Associated Press) - Un puissant typhon a fait au moins trois morts dans l’enclave chinoise de Macao.Des responsables locaux révèlent que les trois victimes sont des hommes âgés de 30, 45 et 62 ans. Ils ont perdu la vie mercredi lors de chutes ou d’accidents causés par la pluie diluvienne et le vent violent.

Deux autres personnes sont portées disparues. Les autorités chinoises rapportent que la tempête a touché terre en milieu de journée dans la province du Guangdong, près de la ville de Zhuhai. Des milliers de personnes avaient été évacuées avant l’arrivée de la tempête, selon l’agence de presse Chine nouvelle.

Le service ferroviaire a été suspendu, les navires de pêche sont rentrés au port et plus de 4000 pisciculteurs et leurs familles ont rejoint la terre ferme, ajoute Chine nouvelle. Des vagues de dix mètres étaient attendues en mer de Chine méridionale.

Hato a provoqué des pannes de courant à Macao, notamment dans les célèbres casinos de l’enclave et dans un hôpital, où des génératrices d’urgence ont pris la relève.

On rapporte des inondations et des blessures à Hong Kong, qui se trouve à 65 kilomètres de Macao, mais aucune perte de vie. À Hong Kong, Hato a entraîné la fermeture de commerces, de bureaux gouvernementaux, d’écoles et de la Bourse, plongeant les rues normalement achalandées de la ville dans un calme irréel.

Les transporteurs aériens ont annulé 450 vols et les traversiers sont restés à quai.

Les vents violents de Hato ont déraciné des arbres, renversé des poubelles et défoncé les fenêtres de gratte-ciels, faisant pleuvoir des éclats de verre.

Les responsables météorologiques de Hong Kong ont lancé la plus haute alerte possible d’ouragan pour la première fois en cinq ans. La population a été mise en garde contre des vents destructeurs, des inondations, des crues-éclair et des glissements de terrain.

Hato générait en milieu de journée mercredi des vents de 125 kilomètres/heure et des rafales de près de 210 kilomètres/heure.

(Crédit photo: Inondations à Hong Kong à l’approche du typhon Hato / Reuters)