La Police provinciale de l'Ontario effectue une saisie historique de cocaïne pure

28 aout 2017

ORILLIA, ON (Canadian News Wire)- La Police provinciale de l’Ontario a conclu une enquête intercontinentale qui a permis de mettre la main sur 1 062 kg de cocaïne pure, la plus importante saisie d’une même drogue de son histoire.

Lors d’une conférence de presse tenue au Grand quartier général de la Police provinciale, à Orillia, J.V.N. (Vince) Hawkes, commissaire, et Rick Barnum, sous-commissaire, ainsi que des représentants des organismes partenaires du projet ont dévoilé des détails sur l’enquête et sur la quantité d’éléments de preuve saisis. On estime que la valeur en gros de la saisie s’élève à 60 millions $, tandis que la valeur éventuelle dans la rue, une fois la cocaïne mélangée à d’autres substances, représente environ 250 millions $. Le projet HOPE a été mené par le Bureau de la lutte contre le crime organisé (BLCO) de la Police provinciale et le Bureau des renseignements criminels, opérations provinciales, en partenariat avec l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), la police régionale de Peel, le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) et l’agence américaine de lutte contre le trafic de drogue (DEA).

Au cours de l’enquête, trois personnes responsables de l’importation d’énormes quantités de cocaïne d’Argentine ont été identifiées et liées à l’importation de cocaïne transportée par des navires océaniques dans des conteneurs d’expédition vers le Port de Montréal, en vue d’une distribution en Ontario. Pendant plusieurs mois, la Police provinciale a travaillé avec l’ASFC pour répertorier et localiser les conteneurs. Une enquête ultérieure a permis de découvrir des liens avec diverses caches de cocaïne dans un entrepôt de l’ASFC, au Port de Montréal et à Stoney Creek, en Ontario.

(Crédit photo: «Vince Hawks» Richard J. Brennan/Toronto Star)