L'Ontario améliore les opportunités offertes aux élèves afin d'assurer leur réussite à long terme

8 septembre 2017

L’Ontario s’engage à offrir à tous les élèves de la province un système d’éducation plus juste et plus inclusif en cernant et en éliminant les obstacles systémiques et en offrant aux élèves de meilleurs soutiens pour qu’ils puissent explorer les divers cheminements vers le marché du travail, la formation en apprentissage, le collège ou l’université.

La ministre de l’Éducation, Mitzie Hunter, s’est rendue aujourd’hui à Mississauga pour présenter le Plan d’action ontarien pour l’équité en matière d’éducation, une nouvelle stratégie triennale visant à réduire les obstacles systémiques et à veiller à ce que tous les élèves de l’Ontario puissent atteindre leur plein potentiel. Cette stratégie comprend les mesures suivantes :

• Adopter une nouvelle approche pour la 9e année, qui permettra aux élèves de mieux explorer les cheminements possibles vers le travail, la formation en apprentissage, le collège ou l’université.

• Cerner les disparités relatives aux taux de suspension, de renvoi et d’exclusion de certains groupes d’élèves et y répondre.

• Améliorer d’autres pratiques en vigueur dans les écoles et les salles de classe afin de s’assurer qu’elles reflètent la diversité des élèves et du personnel enseignant, notamment par l’intermédiaire d’un curriculum, de ressources pédagogiques et d’évaluations mieux adaptés à la culture.

• Favoriser la diversité lors du processus d’embauche et de promotion, afin de veiller à ce que la diversité chez les enseignants, le personnel et les leaders du système reflète la diversité chez les élèves, et ajouter l’équité à la liste des responsabilités figurant dans l’évaluation du rendeme nt des directions d’école, des directions adjointes et des directions de l’éducation.

• Recueillir et analyser des données démographiques en vue de mieux répondre aux obstacles systémiques entravant la réussite des élèves par l’intermédiaire d’un processus décisionnel s’appuyant sur des données.

• Appliquer des principes axés sur l’équité, l’inclusion et les droits de la personne aux structures organisationnelles internes, ainsi qu’aux politiques, aux programmes et aux pratiques.

Le Plan d’action pour l’équité abordera la question des conséquences non intentionnelles découlant des structures, des politiques, des programmes et des pratiques en place, qui pourraient désavantager certains élèves, notamment les élèves racialisés, les élèves en situation de pauvreté, les élèves autochtones, les nouveaux arrivants au Canada, les élèves qui s’identifient comme LGBTQ ou bispirituels, les enfants et les jeunes pris en charge, les minorités religieuses, les francophones en contexte minoritaire, les élèves handicapés et les élèves ayant des besoins particuliers en matière d’éducation.