Une explosion terroriste dans le métro de Londres aurait fait quelques blessés

15 septembre 2017

LONDRES - Au moins 22 personnes ont été blessées vendredi par l’explosion d’une bombe artisanale dans le métro de Londres, en pleine heure de pointe matinale.

La police a dit que les blessés ont essentiellement subi des brûlures.

La bombe aurait été cachée dans une chaudière placée à l’intérieur d’un sac à isolation thermique. L’explosion s’est produite à bord d’un train de la ligne District.

La police londonienne a évoqué un “incident terroriste” et la première ministre Theresa May rencontrera le comité d’urgence de son gouvernement sous peu.

Des images diffusées par la télévision britannique montrent une chaudière de plastique blanche à l’intérieur d’un sac au revêtement métallique. On peut également apercevoir des flammes et des fils électriques.

De multiples ambulances ont été dépêchées vers la station Parsons Green. Dix-huit personnes ont été hospitalisées, mais aucune n’a subi de blessures graves. Quatre autres personnes se sont présentées

à l’hôpital par leurs propres moyens.

La police a demandé à la population d’éviter ce secteur du sud-ouest de Londres.

Un témoin a raconté avoir vu une explosion de lumière, puis senti une odeur chimique âcre. Un autre témoin a dit que plusieurs personnes ont été blessées quand les passagers à bord du train bondé ont paniqué et qu’une bousculade a éclaté. Plusieurs écoliers auraient été projetés au sol.

La tension est forte à Londres, la capitale britannique ayant été frappée par quelques actes terroristes au cours de la dernière année.

(The Associated Press) (The Associated Press)