Au moins 217 morts après un puissant tremblement de terre au Mexique

20 septembre 2017

MÉXICO - Policiers, pompiers et Mexicains ordinaires fouillaient frénétiquement mercredi les décombres d’écoles, de maisons et d’immeubles d’habitation effondrés, à la recherche de survivants dans la foulée du tremblement de terre le plus meurtrier à dévaster le pays depuis plusieurs décennies.

Le bilan de la catastrophe s’élevait mercredi à 217 morts.

La secousse de magnitude 7,1 qui a secoué la capitale mexicaine et ses environs, mardi, a frappé lors du 32e anniversaire du séisme qui avait fait des milliers de morts en 1985. Seulement quelques heures plus tôt, des Mexicains avaient participé à des exercices d’évacuation à travers le pays.

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a dit qu’aucun Canadien ne semble avoir perdu la vie. Le premier ministre Justin Trudeau a offert l’aide du Canada au Mexique, et l’ambassade du Canada dans ce pays a publié un numéro de téléphone et une adresse de courriel d’urgence à l’intention des Canadiens qui auraient besoin d’aide.

Des secouristes s’activaient notamment autour d’une école du sud de Mexico, où trois étages se sont effondrés les uns sur les autres. Des journalistes ont vu les secouristes récupérer deux petits corps recouverts d’un drap. Un médecin qui a réussi à se faufiler dans les décombres de l’école Enrique Rebsamen pour rejoindre une classe a constaté que tous ses occupants étaient morts.

Les secouristes entendent toutefois des bruits dans les ruines, ce qui pourrait vouloir dire que des survivants en sont prisonniers. Des parents en larmes qui se massaient près de l’école ont dit que deux familles ont reçu des messages WhatsApp de la part d’enfants coincés dans les décombres, mais l’information n’a pu être confirmée.

(The Associated Press)