Les Canadiens ne veulent pas suivre l'exemple de Donald Trump

10 octobre 2017

OTTAWA - Une majorité de Canadiens ne souhaitent pas voir leur pays suivre l’exemple des États-Unis, révèle une nouvelle enquête.

Soixante pour cent des participants à un sondage Ekos-La Presse canadienne mené auprès de 4839 Canadiens ont indiqué ne pas être intéressés par une approche “Canada First” qui imiterait la tactique “America First” du président Donald Trump.

Quatre-vingts pour cent des personnes interrogées ont dit être en désaccord avec la manière dont M. Trump dirige son pays, et 52 pour cent souhaitent voir le Canada se distinguer encore plus des États-Unis.

En revanche, 22 pour cent des participants à l’enquête croient que le Canada devrait s’isoler davantage sur la scène internationale, une hausse importante après des années de stabilité.

Trente-sept pour cent des personnes interrogées sont d’avis que les règles canadiennes en matière d’immigration ouvrent les portes du pays à trop de membres des minorités visibles. Vingt-neuf pour cent des participants ont dit avoir été victimes de racisme au cours mois précédent et trente-trois pour cent ont dit croire que le racisme est de plus en plus répandu.

Le sondage par téléphone a été mené entre le 15 septembre et le 1er octobre. Il a une marge d’erreur de plus ou moins 1,4 point de pourcentage, 19 fois sur 20.

(La Presse canadienne)