Justin Trudeau prend la direction du Mexique

12 octobre 2017

WASHINGTON - Le premier ministre du Canada Justin Trudeau prendra le chemin du Mexique au cours des prochaines heures, au lendemain d’une journée de rencontres et d’entretiens à Washington qui ont porté essentiellement sur l’avenir de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).

Les leaders du Canada, des États-Unis et du Mexique semblent de moins en moins optimistes face à la survie de l’entente commerciale. Avant sa rencontre avec M. Trudeau, le président américain Donald Trump a déclaré qu’il serait tout à fait acceptable que l’ALÉNA soit purement et simplement annulé.

M. Trump a aussi dit être prêt à conclure un accord bilatéral de libre-échange avec le Canada si les négociations entourant l’ALÉNA, qui impliquent aussi le Mexique, échouaient, une éventualité à laquelle M. Trudeau ne ferme pas la porte.

Plus tôt cette semaine, le ministre mexicain des Affaires étrangères a dit que ce ne serait pas la fin du monde si son pays décidait de tout simplement renoncer à l’accord.

Pour sa part, l’ancien ambassadeur du Mexique aux États-Unis, Arturo Sarukhan, a reproché à « nos amis canadiens d’être passés bien près, à plusieurs reprises, de nous abandonner ». Il s’est ensuite demandé ce que le Mexique doit faire pour s’assurer que le Canada demeure concentré sur la conclusion d’une entente tripartite.

Questionné au sujet d’une éventuelle entente bilatérale avec le Mexique, M. Trudeau a dit savoir que d’autres voies pourraient être explorées, et qu’elles le seront au besoin.

Il s’agira de la première visite officielle de Justin Trudeau au Mexique.

(La Presse canadienne)