Un camion de collecte de déchets et de recyclables à Mattice?

16 octobre 2017

La municipalité de Mattice-Val Côté a reçu une lettre de la part de la municipalité de Val Rita-Harty lui demandant si elle serait intéressée à partager les couts d’achat d’un nouveau camion de collecte de déchets et possiblement de recyclables.

Val Rita-Harty a présentement un accord avec Moonbeam, mais cette dernière a augmenté ses tarifs de 50 % après la première année, explique Guillaume Richy, directeur général de Val Rita-Harty.

« L’achat d’un nouveau camion devient maintenant une option possiblement plus rentable », dit M. Richy.

M. Richy suggère alors de partager les couts d’un nouveau camion entre les municipalités de Val Rita-Harty, Mattice-Val Côté et Opasatika en fonction de la population « ou autres savants calculs ». Il estime le cout mensuel d’opération à 3 000 $.

La répartition de Mattice-Val Côté serait de 30 % si les couts sont répartis entre les municipalités selon la population. Celle de Val Rita-Harty serait de 50 % de celle d’Opasatika de 20 %.

M. Richy souligne que les avantages seraient : un seul opérateur, ramassage plus rapide et plus sécuritaire pour l’opérateur, possibilité de ramassage toutes les semaines ou un ramassage alterné avec du recyclage et meilleur contrôle des couts d’opération.

Il note cependant l’investissement de départ élevé (400 000 $), le besoin de former des opérateurs ainsi que l’achat des poubelles et possiblement de conteneurs de recyclage adaptés au ramassage avec le bras mécanique.

Le conseil de Mattice-Val Côté a répondu être intéressé au projet. Mattice-Val Côté a présentement une entente avec la Ville de Hearst jusqu’en décembre pour utiliser le dôme au dépotoir municipal pour les matières recyclables.

« Je pense que les économies seraient importantes pour nous tous et avec un meilleur service», dit M. Richy.

Par Francis Siebert