Une actrice ontarienne accuse le directeur James Toback d'inconduite sexuelle

23 octobre 2017

LOS ANGELES - L’actrice ontarienne Chantal Cousineau compte parmi les 38 femmes qui accusent le directeur James Toback d’inconduite sexuelle à leur endroit.

Mme Cousineau affirme que M. Toback y est allé de commentaires sexuels très explicites quand elle a rencontré le cinéaste pour une audition dans une chambre d’hôtel de Toronto, en 2001. Elle affirme aussi avoir vu M. Toback se masturber près du plateau de tournage lors d’une répétition subséquente.

Dans un article publié dimanche après-midi par le quotidien Los Angeles Times, plusieurs femmes affirment avoir été approchées dans les rues de New York par M. Toback, qui leur aurait promis d’en faire des vedettes. Ces femmes prétendent que ces rencontres se sont terminées avec des questions sexuelles; M. Toback se serait aussi masturbé devant elles ou se serait frotté contre elles.

L’homme de 72 ans a réfuté ces allégations en disant n’avoir jamais rencontré ces femmes, « sinon c’était pour cinq minutes et je ne m’en souviens pas ».

M. Toback oeuvre à Hollywood depuis 40 ans. Il a été mis en nomination pour un Oscar pour le film « Bugsy ».

(The Associated Press)