Hearst Wi-Fibe, ça avance!

24 octobre 2017

La Corporation Hearst Wi-Fibe respecte ses échéanciers jusqu’à maintenant. On espère être en mesure de brancher le premier client vers la fn de l’hiver. Le projet de 3,5 millions de dollars devrait régler tous les problèmes de vitesse de l’internet de Hearst.

Le président de Hearst Wi-Fibe se dit satisfait du travail effectué pour lancer les opérations le plus rapidement possible. « Probablement que les premiers clients seront branchés en mars prochain, si tout continue d’aller bien. Nous avons de bons employés qui travaillent à temps plein sur le projet. On peut justement apercevoir, depuis quelque temps, le nouveau véhicule de Hearst Wi-Fibe se promener dans les rues de la ville », explique, tout souriant, le président de la Corporation, Robert Proulx.

Bien que la nouvelle Corporation ne fasse pas d’internet WiFi, l’équipe est actuellement à installer sur la tour d’eau un système WiFi pour dépanner des citoyens d’une partie de la ville. « Ce sera la seule connexion WiFi et ce sera temporaire, en attendant que la fbre soit disponible », ajoute M. Proulx. « Le projet est de connecter tous les clients qui le souhaiteront sur la fibre, et ce, au moindre cout ». Selon ce que nous avons appris, certaines entreprises de la municipalité paient des sommes astronomiques pour avoir accès à un service internet à haute vitesse. C’est le cas de l’Université de Hearst, du Collège Boréal et de Pepco, par exemple. Une entreprise peut payer jusqu’à 1 600 $ par mois pour avoir accès à de la vraie haute vitesse.

Bien que la Ville tente de trouver des solutions à ce problème depuis plus de dix ans, ils n’ont jamais réussi à convaincre qui que ce soit de s’installer à Hearst. « Nous avons fait des démarches jusqu’à la dernière minute avant de lancer la Corporation Hearst Wi-Fibe pour convaincre des entreprises comme NorthernTel ou encore Eastlink, sans réussir à faire des progrès dans ce dossier », avance Yves Morrissette, directeur général de la Ville de Hearst.

Au cours de la dernière année, plusieurs fournisseurs de service internet ont fait leur apparition. Outre la Corporation Hearst Wi-Fibe, l’entreprise Xplornet installe des poteaux pour offrir l’internet haute vitesse par WiFi; Constance Lake Telecom est en processus de lancement pour offrir également un service WiFi et voilà que NorthernTel offre à sa clientèle, par téléphone, des forfaits à meilleur débit, à prix réduit. « Même si ces entreprises souhaitent percer notre marché, il y a une grosse différence entre une connexion internet WiFi et par fibre optique », lance M. Proulx. « La fibre optique, c’est ce qui se fait de plus rapide dans le monde. C’est beaucoup plus fable également. Il ne faut pas oublier également que tous les profits de la Corporation Hearst Wi-Fibe iront à la Ville de Hearst. Ça veut dire plus de possibilités pour se payer des services ou encore, plus important, de maintenir nos taxes foncières le plus bas possible. »

Fibre ou WiFi

Effectivement, il y a une grosse différence entre la fibre optique et le WiFi. Le WiFi est une connexion internet via les ondes. L’avantage du WiFi, c’est qu’il n’y a pas de câbles. Pour ce qui est de la fibre optique, un technicien doit la brancher à la résidence. La fibre est un fil en verre ou en plastique très fin permettant la transmission de données à la vitesse de la lumière.

L’autre avantage qu’a la nouvelle Corporation, c’est qu’elle est en mesure de passer la fibre optique directement dans les poteaux de la Corporation de distribution électrique de Hearst, ce qui représente d’autres coûts en moins.

Télévision et téléphone

Bien que les services de câblodistribution et de téléphonie soient toujours dans les plans, il est actuellement difficile d’obtenir une date pour le lancement de ces services. « Nous ne savons pas encore. C’est toujours dans les plans, mais pour l’instant, nous nous concentrons vraiment sur le service internet. On veut que toute la population de Hearst puisse profiter rapidement de l’internet très haute vitesse grâce à la fibre optique », ajoute M. Proulx.

La vente des services de Hearst Wi-Fibe se fera au fur et à mesure que la fibre optique entrera dans les secteurs de la municipalité. Des suivis seront faits au cours des prochains mois.

Par Steve Mc Innis