Un homme de Hearst a été accusé de conduite avec facultés affaiblies en raison de la drogue le 16 janvier dernier vers 14 h.

L’homme de 41 ans a aussi été accusé de possession de méthamphétamine, de conduite avec du cannabis à bord, de conduite pendant la suspension du permis et de ne pas porter sa ceinture de sécurité.

Il devra comparaitre à la Cour de justice de Hearst le 20 février prochain.

À Kapuskasing, un homme de 58 ans a été accusé le 14 janvier de conduite avec facultés affaiblies en raison de la drogue.

Un deuxième homme de Kapuskasing, 37 ans, a été accusé le 18 janvier de conduite avec facultés affaiblies en raison de la drogue. Il a aussi été accusé de possession d’une substance.

Les trois conducteurs ont reçu une suspension administrative du permis de conduire de 90 jours et les véhicules ont été mis en fourrière pendant sept jours.