Le premier ministre, Doug Ford lance une campagne publicitaire à la radio pour lutter contre la taxe carbone fédérale. Une campagne financée par les contribuables.

Dans une publicité mise en onde depuis mercredi, on peut entendre une dame raconter que la taxe carbone mise en place le 1er avril coûtera 648 $ par année d’ici 2022 en moyenne à chaque famille ontarienne.

Cependant, la voix ne mentionne nullement des remises d’impôt offertes par le fédéral, aux résidents des provinces qui n’ont pas leur propre régime de tarification du carbone.

La ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, accuse le gouvernement ontarien de « cacher volontairement des informations aux résidents sur la façon de réclamer une remise d’impôt, ce qui pourrait priver les familles de centaines de dollars. »

La vérificatrice générale de l’Ontario, Bonnie Lysyk, quant à elle, affirme qu’il s’agit d’une publicité partisane ne démontrant qu’un seul côté de la médaille.

Le premier ministre, Doug Ford a refusé de dévoiler le coût de sa campagne publicitaire, qui devrait bientôt passer à la télévision et à Internet.