L’Unité des enquêtes spéciales (UES) mène présentement une enquête sur les circonstances du décès d’une femme âgée de 65 ans survenu dans la nuit du mardi 13 mars à Kapuskasing.

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) et les Services médicaux d’urgence avaient répondu à un appel concernant la femme en question vers 17 h 30 le lundi 12 mars. La femme s’est alors rendue à l’hôpital où elle a été admise. Elle a été déclarée morte le 13 mars à 2 h.

Quatre enquêteurs ont été désignés à l’enquête. Une autopsie a été pratiquée le 14 mars.

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des rapports impliquant des policiers en cas de décès, de blessures graves ou d’allégations d’agression sexuelle.

En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l’UES doit examiner si un policier a commis une infraction criminelle en lien à l’incident faisant l’objet de l’enquête, porter une accusation criminelle contre l’agent selon les preuves ou fermer le dossier sans que des accusations soient portées et signaler les résultats de toute enquête au procureur général.

L’UES demande à quiconque possède de l’information sur l’enquête de communiquer avec l’unité au 1 800 787-8529.