LA ROCHELLE, France - Le maire de la ville française de La Rochelle, Jean-François Fountaine, a écrit une lettre au premier ministre du Canada pour l’inviter au printemps de 2019 au parachèvement des travaux de reconstruction de l’Hôtel de Ville de La Rochelle, la ville de son ancêtre.

Mardi dernier, lors de son discours à l’Assemblée nationale de France, Justin Trudeau a évoqué ses origines françaises, précisant qu’elles prenaient naissance à La Rochelle, une ville située sur la côte du golfe de Gascogne.

Cette déclaration a suscité la curiosité du maire de La Rochelle, qui s’est dit honoré que Justin Trudeau ait mentionné le nom de sa ville dans son allocution.

Sur sa page Facebook, M. Fountaine affirme que l’ancêtre du chef du gouvernement canadien, Étienne Truteau, est né à La Rochelle en 1641 et a été baptisé à la chapelle Sainte-Marguerite.

L’acte de baptême d’Étienne Truteau est d’ailleurs illustré sur la page Facebook du maire Fountaine. Les vérifications du maire ajoutent qu’à l’âge de 18 ans, Étienne Truteau est allé pratiquer son métier de charpentier-menuisier de l’autre côté de l’Atlantique et qu’il a contribué à la construction de la ville de Montréal.

Dans la lettre écrite au premier ministre Trudeau, le maire de La Rochelle explique que l’Hôtel de Ville en rénovation existait à l’époque de la naissance de son aïeul. Il a été ravagé par un incendie en 2013, ce qui explique le besoin de reconstruction.

Jean-François Fountaine ajoute que si Justin Trudeau acceptait de se rendre à La Rochelle, il pourrait en profiter pour retrouver les nombreuses traces de voyages vers le Canada présentes dans la région.